Barie … plantation de haies !

plantat_19Avec le soutien technique d’Arbres et Paysages en Gironde ! (A&P33), y compris le dossier de financement permettant l’octroi de subventions, l’EARL Biocousinat, à Barie, est en train de finaliser la plantation de 520 m de haies en double rangs … ce dimanche 8 mars 2015 – journée internationale pour les droits de la femme – par un temps superbe et de nombreux passages de grues en migration vers le Nord.

Il y a donc l’aide technique et la fourniture du matériel et des plants par A&P33, plantat_10mais, il faut aussi de l’huile de coude et, là, quelques membres de l’AMAP de Barsac, AMAP que fournit Biocousinat, sont prêts à en découdre !
La première étape consiste à dérouler le « paillage » sur le terrain préalablement préparé. Ces bandes de « mousse » biodégradable de 2 ml de large sont fixées sur les côtés par des griffes à deux pointes.

 

plantat_09

Ensuite, le double rangs de trous de plantation est délimité par deux cordes, puis, sur chaque rang,les premiers trous sont d’abord fixés tous les 80 à 90 cm en découpant la bande au « cutter » et ensuite creusés à 25 ou 30 cm de profondeur !plantat_25

Pendant que Françoise trie et « rhabille » les plants !plantat_35X

Le premier rang, côté ouest et vent dominant, prendra les plants plutôt buissonants, tandis que le deuxième rang recevra les plants « dominants », tels que le tilleul ou le peuplier ou encore le chêne ou le frène, tous les 7 mètres. Et nous y ajoutons quelques plants de vîme, par ci, par là … pour la couleur !plantat_38X

Les plants sont d’abord « pralinés » – rien à voir avec les chocolats suisses – avant d’être mis en terre, puis, une collerette, un tuteur et une protection anti-prédateurs sont placés afin de compléter l’installation !

La première partie a été plantée autour de la ferme et devant les serres de production. La seconde partie est essentiellement un brise-vent dans la plus grande parcelle, celle que l’on voit en photos. Le but est multiple, brise vent, mais, c’est aussi pour constituer un refuge pour la faune auxilliaire qu’on a mis en place ces arbres, dixit Ginès Maldonado, gérant de Biocousinat !

plantat_29X

En tout, une vingtaine de variétés d’arbres ou arbustes seront plantée. Et sur toute l’exploitation, on devrait arriver à environ 520 m de haies doubles pour un coût d’environ 8 à 9000 euros quasiment couvert par les subventions du Conseil Régional, du Conseil Général et de la Fondation Carbone, le tout coordoné par Arbres et Paysages de Gironde !

Mais, il est déjà 13H00, et, avec un travail plutôt bien engagé, n’oublions pas le casse-croûte accompagné d’un grand cru barsacais ! Allez, à bientôt !

Leave a Reply