Récolte du vîme !

A Barie et dans ses environs, quelques familles comme la famille Darriet – voir photos ci-dessous – maintienne une activité marginale et … hivernale ! Elle est complémentaire à une activité de pleine saison, telle que la production de maïs, c’est la culture de l’osier ou vîme ! C’est aussi une vision de la plaine de fonds de vallée ou palus toute enjolivée d’un bel orangé alors que la majorité des terres sont déshabillées de leur chaume ou même déjà labourées. A part l’entretien des plantations durant l’année, le travail principal est la récolte qui se pratique par fauchage :                   vimes_62Z
puis, par un tri et pesage :

vimes_01Z

avant la mise en fagots de 10 kg qui partiront vers quelques châteaux prestigieux pour tout

simplement attacher la vigne …           vimes_03Z

Mais, aussi, une partie se vend chez les vanniers dans le tressage de beaux objets, souvent très solides ! A Barie, encore, il existe même des vanniers qui produisent eux-mêmes le vîme, le transforme et vendent des objets d’art, voir leur site : domaine de l’Oseraie de l’Ile.